Le respect de la règlementation

Les mesures environnementales sont des analyses réalisées soit en continu à la cheminée grâce à des analyseurs qui mesurent 24h/24h, 7 jours sur 7, les quantités de composants émis (poussières, acide chlorhydrique, monoxyde de carbone, oxydes d’azotes, dioxyde de soufre), soit à une fréquence définie selon l’arrêté d’autorisation d’exploiter de l’usine par des laboratoires agréés.

Ces mesures permettent de vérifier que les taux d’émission fixés par l’arrêté d’autorisation à exploiter sont respectés et que l’usine n’a pas d’impact néfaste sur l’environnement.

Les résultats actuels des analyses sur les rejets de l’UVE se situent systématiquement et très largement au-dessous des valeurs réglementaires qui lui sont applicables.

Seuils applicables aux effluents gazeux
Poussières10
Monoxyde de carbone50
Acide chlorhydrique10
Acide Fluorhydrique1
Dioxyde de soufre50
Carbone organique total10
Oxydes dazote200
Dioxines et Furannes0.1
Métaux lourds0.5
Cadmium + Thllium0.05
Mercure0.05

Valeurs exprimées en mg/Nm3 gaz sec à 11% d’O2 sauf dioxines et furannes en ng/Nm3 gaz sec à 11% d’O2.

Seuils applicables aux effluents liquides
Matières en suspension30
AOX1
Carbone organique total40
Chrome hexavalent0.1
Chrome0.5
Cadmium0.05
Plomb0.2
Mercure0.03
Thallium0.05
Cuivre0.5
Nickel0.5
Zinc1.5
Hydrocarbures5
Cyanures libres0.1
Arsenic0.1
Fluorures15
Azote total30
Dioxines et Furannes0.3

Valeurs exprimées en mg/litre, sauf dioxines et furannes en ng/litre.

Pour un meilleur respect des nouvelles normes

– Le procédé ECOTUBE a été mis en place pour respecter le seuil de 200mg/Nm3. Cette technologie, associée à un dispositif d’injection d’eau dans les chaudières, permet de réduire la formation des oxydes d’azote sans aucun réactif chimique autre que de l’air et de l’eau.

– Les filtres à sable et à charbonont été mis en place pour compléter le dispositif de traitement des effluents liquides existant.

;