Le Centre de Traitement et de Valorisation des mâchefers

Des résidus de l’incinération à la valorisation en technique routière

L'exploitation du Centre de Traitement et Valorisation des Mâchefers de Bessières est assurée en partenariat avec la société Jean LEFEBVRE-EUROVIA, spécialisée dans les granulats et travaux routiers.

En 2014, le Centre de Traitement des Mâchefers a valorisé 26 999 tonnes de mâchefers avec 2736 tonnes de métaux ferreux et 271 tonnes de non ferreux recyclés.

En sortie des fours

La fraction incombustible des déchets, les mâchefers, est refroidie par une trempe à l’eau avant d’être acheminée, par élévateurs à godet et bandes transporteuses, vers le Centre de Traitement et Valorisation des Mâchefers.

Criblage, broyage et dé métallisation

 

 

Après leur réception dans une première stalle, les mâchefers sont criblés, broyés et dé métallisés dans une installation spécifique couverte.

Maturation

Les mâchefers sont ensuite stockés dans des stalles de maturation pendant 2 à 3 mois afin que leurs caractéristiques chimiques se stabilisent : oxydation naturelle du mâchefer, carbonation de la chaux, baisse du potentiel d'hydrogène (réduisant ainsi le potentiel polluant du mâchefer).

Après analyse, les mâchefers sont classés en catégories: valorisable/ maturable/ stockable, suivant une norme réglementaire.

A ce jour, l'ensemble des mâchefers étant classé en catégorie valorisable, ils ont pu être valorisés en sous-couche routière ou en remblais.